Sconque Télépathe

Sconque telepathe

Ces crustacés/insectes (classification encore hésitante auprès des spécialistes syxsiens) naissent avec une immense coquille sur le dos et une fermeture-éclair sur la bouche. Les Sconques Télépathes s’apparentent à une chenille géante pourvue de grandes antennes avec une coquille de bernard-l’ermite sur le dos. On ne peut pas dire qu’ils ressemblent à grand chose, mais ce sont des animaux bien utiles et intelligents, doués de la parole.

En effet, les Sconques peuvent discuter entre eux par télépathie. Il suffit de produire un son en direction du creux de la coquille de l’animal pour que ce son se diffuse par la pensée et arrive vers un autre Sconque proche. Ce dernier répète le bruit entendu avec sa bouche, imitant à la perfection la voix et l’intonation de l’interlocuteur.

Les Syxsiens ont vite compris comment tirer parti de cette particularité, et ils installèrent des relais de Sconques sur les grands axes de Syxsis, gardant ainsi un contact instantané et oral entre les grandes villes. Il faut juste tourner les antennes de l’animal vers le récepteur le plus proche pour capter la « radio » voulue ( appelée ainsi car la télépathie est, selon les scientifiques, constituée d’ondes radios).

Publicités